[Chronique] Zone 52 – Suzanne Stock

Zone-52

Zone 52 – Suzanne STOCK

 

Résumé :

Chicago, gare Millenium. Victime d’une banale agression qui tourne mal, Melissa Stacker, une jeune étudiante en médecine sans histoire, se retrouve projetée sur les rails, provoquant un effroyable accident dont elle réchappe miraculeusement.

Mais le cauchemar ne fait que commencer : de mystérieux inconnus se réclamant de l’Etat, intrigués par sa survie, se lancent à ses trousses et ne reculeront devant rien pour la capturer. Tout vacille autour de Melissa. Est-elle vraiment la personne que tout le monde croit ? Et si sa vie n’était en fait qu’un monstrueux mensonge ? Un mensonge destiné à cacher un secret dépassant l’entendement.

Le secret de la zone 52 .

Mon avis :

Je tiens tout d’abord à remercier le site lecteurs.com pour l’envoie de ce roman.

On suit l’histoire de Mélissa Stacker, une jeune étudiante en médecine et travaillant comme serveuse à temps partiel pour payer ses études. Sa vie va basculer le jour où elle se fait agresser à la gare et tombe sur les rails. Cette chute provoque un accident effroyable mais la jeune femme s’en sort presque indemne. A la suite de cela, on la suit dans son inquiétude et son incompréhension. Sa survie n’est pas passé inaperçue et elle va être prise en chasse par des inconnus travaillant pour l’Etat. De là les affaires se compliques et on apprend au fil des pages le pourquoi du comment. Qui sont ses gens? Pourquoi veulent-ils Mélissa? Comment as-t-elle fait pour survivre? Que s’est-il passé à la gare? Et plusieurs autres dizaines de questions.

J‘avoue qu’au début de ma lecture j’ai eu du mal à m’y plonger. OK on découvre la vie paisible des personnages (ce que j’aime beaucoup d’ailleurs) et ensuite? L’accident à la gare est l’élément déclencheur et j’y suis devenue accro à partir de ce moment là. Je ne m’attendais pas vraiment à ce genre de lecture mais j’ai été surprise. En revanche, j’ai été un peu déçue par la fin que j’ai trouvé peut-être un peu bâclée mais je ne m’y attendais pas. J’ai bien aimé voir les différents points de vue des personnages et leurs qualités et modes de vie très variés. Je me suis surtout attachée au personnage de Jay Doyle, un enfant de 9 ans vivant chez sa mère.

En bref, j’ai bien aimé ce livre de Suzanne Stock, que je ne connaissais pas et que j’ai été ravie de découvrir. C’est toujours pour moi un plaisir de lire un thriller avec ce petit côté angoissant.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s